Retrouvez le détail de l’attribution de la réserve parlementaire 2013

La UNE - Réserve parlementaireDans un souci de transparence, je tiens à rendre public le détail de l’attribution de la réserve parlementaire pour l’année 2013, déjà publié dans la presse locale.

Cette année, cette enveloppe s’élève à 130 000 €, au bénéfice d’associations et/ou de communes. Contrairement à l’opacité qui prévalait jusqu’à présent, la majorité socialiste à l’Assemblée Nationale a tenu à ce que les députés aient tous une somme d’argent égale, quels que soient la couleur politique et l’enjeu électoraliste de la circonscription. Il est important de rappeler que la subvention n’est pas versée par le député, mais par le Ministère de l’Intérieur sur proposition des députés. Par ailleurs, au même titre que n’importe quelle demande de subvention, chaque dossier est étudié en profondeur par les ministères concernés. S’agissant d’argent public, il me semble normal que les citoyens puissent être informés, en toute transparence, de l’utilisation de cette enveloppe.

J’invite chaque parlementaire à suivre cette démarche de transparence et je vous propose donc de retrouver les dix projets que je soutiendrai cette année, qui répondent à trois priorités politiques : éducation et jeunesse, santé en milieu rural, et rayonnement de nos territoires.

Philippe Noguès

[table id=1]

 

Article Réserve parlementaire

4 Commentaires

Passer au formulaire de commentaire

  1. La réserve parlementaire favorise le clientélisme.

  2. vous avez communiqué le détail des sommes allouées dans le cadre de votre réserve parlementaire. C ‘est bien mais celà,demeure insuffisant .Vous n’avez pas ( et c’est le plus difficile ….) précisé ET VOS REVENUS ET LE DETAIL DE VOTRE PATRIMOINE; la transparence c’est aussi celà et peu d’élus acceptent de jouer le jeu à part René Dosière et Barbara Romagnan Le ferez-vous ? j’en doute . Bonne chance à vous

  3. Bonjour
    Merci pour cet effort de transparence. Je trouve cependant dommage qu’aucune aide n’ait été accordée à une assocation travaillant pour la langue et la culture bretonne. Il ne suffit pas de promettre la ratification de la charte européenne des langues régionales, il faut aussi soutenir concrètement celles et ceux qui travaillent dans ce but commes les associations Sklerijenn (Hennebont), Bod Kelenn (Le Faouët, Gourin).
    Kenavo
    Christian Le Meut

  4. Je renvoie ce commentaire car il y a eu manifestement un problème technique…
    Je signalais l’absence, dans votre distribution, de tout soutien à la langue et la culture bretonnes. Dommage.

Répondre à lestage Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.