Méthanisation : visite de Stéphane Le Foll et Delphine Batho au Moustoir-Remungol

méthanisationEn présence des ministres Stéphane Le Foll et Delphine Batho, j’ai visité vendredi dernier au Moustoir-Remungol l’exploitation de M. ONNO, dotée d’une usine de méthanisation.

Avec 90 unités de méthanisation présentes sur l’hexagone contre 7000 en Allemagne, la France affiche un retard considérable face à ses voisins européens. La filière pâtie encore de nombreux freins à son développement, parmi lesquels des lourdeurs administratives ou encore un manque d’accompagnement technique et économique.

C’est pourquoi je salue l’annonce, hier, de la mise en place du plan Energie Méthanisation Autonomie Azote (EMAA), qui s’est fixé l’objectif ambitieux mais non moins réalisable de développer en France, à l’horizon 2020, 1000 méthaniseurs.

La filière de méthanisation dans l’activité agricole offre d’importantes opportunités. Elle produit de l’énergie renouvelable à partir de déchets ou d’effluents d’élevages, et diminue les gaz à effet de serre en diminuant les recours aux énergies fossiles et aux engrais chimiques. Filière créatrice d’emplois pérennes, elle apporte également un complément de revenus à l’activité principale des exploitants.

Le Gouvernement affiche ainsi sa volonté de mener à bien la transition écologique et de soutenir l’agriculture. Je me félicite que nous nous donnions les moyens de nos ambitions en investissant dans des filières d’avenir, porteuses d’emplois et symboles d’une production made in France à haute valeur ajoutée.

Leave a Reply

Your email address will not be published.