«

»

Nov 29

“Philippe Noguès au coeur de la guerre des gauches”- Ouest-France 29/11/2016

hennebont-gourin-vers-une-guerre-des-gauches-aux-legislatives

Le député de la 6e circonscription est candidat à sa réélection lors des prochaines législatives. Le socialiste frondeur espère rassembler la gauche. Mais le Parti socialiste est contre lui.

Il l’affirme avec l’assurance tranquille de ceux qui n’ont plus peur de gêner. “Si on veut garder la circonscription à gauche, je suis le plus à même de l’emporter”.                                                                                                                    Pour Philippe Noguès, c’est une évidence. Candidat déclaré depuis la fin du mois d’octobre, il brigue, face aux deux candidats de droite, Anne-Maud Goujon, investie par les Républicains, et Gwenn Le Nay, pour l’UDI – un deuxième mandat de député dans la 6e. Philippe Noguès n’est pas né de la dernière pluie. Il sait ce que peut impliquer une petite phrase comme celle-ci, particulièrement dans une circonscription dans laquelle aucun candidat du Parti socialiste (PS) n’est, pour l’heure, déclaré.

Pas de candidat des Verts

Est-ce un appel au rassemblement des forces de gauche ? “Les Verts ne mettront pas de candidat contre moi et j’ai bon espoir que le Front de Gauche fasse de même”, assure Philippe Noguès.                                                                                                                                Contacté, Philippe Ladame, d’Europe Ecologie – Les Verts pays de Lorient, confirme : “On est dans un cas particulier où l’on considère que le député sortant a fait le job. Ses positions sont assez proches des nôtres, il est donc logique de ne présenter personne contre lui. La position d’EELV n’est pas encore arrêtée au niveau régional, mais il est très probable que l’on suive Noguès.”                                                                                                                                Même son de cloche au Front de Gauche où Joël Gallais, secrétaire fédéral, envisage un “partenariat”.”Nous avons un a priori favorable, nous sommes d’accord avec ses positions anti-austérité.”                                                                                                                                         Reste maintenant à définir un programme commun ? “Oui, il va falloir construire ensemble. Les communistes représentent une force dans la circonscription, rappelle Joël Gallais. Mais nous devons tenir compte du terrain et Philippe Noguès est incontournable pour construire un rassemblement de la vraie gauche.” Le Front de Gauche souhaite rencontrer au plus vite le député, pour ne pas entretenir “un suspense inutile”.

La “bonne blague”

Philippe Noguès, l’ancien frondeur qui a quitté le PS en 2012, tend désormais la main ” à ceux qui se retrouvent dans les valeurs de la gauche, à ceux qui ne veulent plus voter, à ceux qui votent pour l’extrême droite parce qu’ils se sentent dégoûtés des appareils, du système. Je suis toujours socialiste, et c’est pour ça que j’ai quitté le Parti, pour ne pas trahir mes valeurs.”                                                                                                                                                          Des propos qui font bondir au PS. Maxime Picard, secrétaire fédéral du Parti dans le Morbihan, parle d’une “bonne blague”. “Philippe Noguès espère rassembler la gauche tout en combattant son propre camp ! C’est de l’escroquerie !”, lâche-t-il, passablement agacé. Au nom de quoi pèserait-il plus électoralement ? Avec des soutiens comme les Verts et le Front de Gauche qui pèsent 10% tout mouillés?”                                                                       Toujours est-il que le PS tarde a présenter un candidat dans cette circonscription. “On est en train de travailler à des candidatures, il n’y a pas d’urgence absolue. Les législatives, c’est en juin prochain, tempère Maxime Picard. Philippe Noguès doit se montrer patient. Il aura un candidat, ou plutôt une candidate, contre lui. La direction nationale est très attentive à la 6e circonscription.”                                                                                                                                 Les attaques, Philippe Noguès s’y attend. “L’appareil du PS m’en veut. Mais beaucoup de socialistes m’ont compris : je leur propose de faire de la politique autrement, en travaillant sur les urgences démocratique, écologique et sociale.” La guerre des gauches semble en préparation. Reste à savoir qui comptera les points…

Marie Carof-Gadel

 

(1 commentaire)

  1. Chinook

    Merci Philippe Noguès. Merci pour votre intégrité et votre ténacité. Merci d’incarner vraiment la gauche. Vous pouvez compter sur mon soutien. Toutefois, concernant la candidature d’Arnaud Montebourg aux primaires de la Gauche que vous soutenez, ne serait-il pas prudent de vérifier sa position concernant le nucléaire ? Bon courage et mes meilleurs vœux pour 2017.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>