«

»

Sep 30

Entretien à Pontivy Journal : “Le dialogue c’est important”

dscn9067Gourin, Le Faouët, Guidel, Guéméné sur Scorff… Philippe Noguès, député de la 6e circonscription tient régulièrement des permanences en mairie. Vendredi 23 septembre, c’est à Cléguérec qu’il était en déplacement. Très impliqué dans sa circonscription, il n’hésite pas à dialoguer avec les maires ou les administrés.

En général quel est le but de vos entretiens avec les administrés ?

C’est très variable : des problèmes d’emplois, de retraite, et aussi des problèmes sociaux. Ils viennent me voir quand, ils ont épuisé toutes les possibilités de démarche et qu’ils ont eu des échecs. J’en reçois aussi dans ma permanence fixe à Hennebont.

Quelles sont les personnes qui vous contactent ?

Ce sont souvent des associations, des particuliers, des entreprises ou encore des syndicats.

Trouvez-vous des bénéfices à ces échanges en région dans le cadre de votre travail parlementaire ?

Moi, quand j’ai été élu cela m’a surpris de voir autant de personnes qui s’adressent à moi pour trouver un emploi. Le dialogue avec les entreprises me permet d’avoir un contact de terrain. On rencontre des maires, des particuliers, on travaille au cas particulier.

■ En quoi pouvez-vous apporter un soutien ?

Souvent sur des dossiers de retraite, on arrive à franchir le cap et débroussailler des situations. Même si le but d’un député est législatif et d’être dans l’hémicycle, le travail sur le terrain est important pour moi. Par exemple, dans le cadre de la loi travail, rencontrer des syndicats locaux, dialoguer, permet d’avoir une autre vision d’ensemble et surtout en région.

Votre carrière professionnelle vous a aidé ?

J’ai travaillé durant 35 ans dans une entreprise multinationale, j’ai achevé ma carrière au poste de directeur commercial et de délégué syndical, je n’ai pas forcément  la même vision qu’un énarque. J’ai 37 ans de travail en entreprise et certains députés en ont zéro.

■ Avez-vous quelque chose à ajouter ?

Un mandat de député ce n’est pas un métier, c’est pour cela qu’il y a un fossé qui s’est creusé avec la population, le lien entre le député et les élus locaux doit être important. Et j’ajouterai être député, c’est un emploi précaire !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>