«

»

Juin 29

J’ai co-signé une proposition de loi pour éviter la souffrance animale dans les abattoirs

photo : Le Monde

Source : Le Monde

L’association L214, pour la quatrième fois en moins de huit mois, vient de dévoiler de nouvelles preuves de maltraitance animale dans les abattoirs de Pézenas et de Puget-Théniers.

Après que les scandales des abattoirs d’Alès, du Vigan et de Mauléon-Licharre aient fait remonter à la surface des conditions indignes d’abattage en totale contradiction avec le respect du bien-être animal, une commission d’enquête parlementaire sur les conditions d’abattage des animaux de boucherie dans les abattoirs français et le Groupe d’études sur la protection des animaux de l’Assemblée ont travaillé conjointement et de manière transpartisane à l’élaboration d’une proposition de loi visant à éviter toute souffrance aux animaux lors de leur abattage.

Les experts scientifiques et les vétérinaires militent en faveur du recours systématique à l’étourdissement des animaux de rente. De même, les agriculteurs-éleveurs, qui accompagnent leurs animaux depuis la naissance, ne peuvent plus supporter des dérives similaires à celles constatées dans les abattoirs précédemment cités. Plus généralement, c’est la population toute entière qui est choquée par cette souffrance inutile et insupportable.

Enfin, les consommateurs sont de plus en plus attentifs à la provenance du contenu de leurs assiettes et nos concitoyens consommant de la viande certifiée souhaitent que leurs préceptes religieux soient respectés et par conséquent que l’animal ne souffre pas.

Il est également plus qu’urgent de mettre un terme au détournement des règles en vigueur concernant l’abattage rituel (sans étourdissement). En effet, il apparaît que de nombreuses structures abattent bien plus d’animaux que les besoins du marché de la viande consacrée afin de la mettre en circulation dans la filière conventionnelle dans le seul but de réaliser plus de profits.

Parce qu’elle interdit l’abattage sans étourdissement préalable, qu’il soit rituel ou non, et vise à maintenir la perte de conscience jusqu’à la mort de l’animal, parce qu’elle renforce les contrôles dans les abattoirs et la formation des personnels opérants, j’ai décidé de co-signer cette proposition de loi.

Les conclusions de la commission et la proposition de loi seront déposées en septembre 2016 dans le but d’obtenir une inscription à l’ordre du jour et une adoption avant la fin de la mandature.

(4 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. massonnais

    Je sollicite qu’il y a des contrôles régulier dans les abattoirs,afin de respecter le règne animal.Des expert et vétérinaire.donnent régulièrement des rapports.
    Aussi publier régulièrement au public, afin de prendre connaissance de manger de la viande, expliquer les étapes différentes, jus qu’a l’assiette.
    Coridalement.

  2. fleur

    Merci infiniment de votre prise de position concernant ce projet de loi, et j’espère de tout cœur que beaucoup de vos confrères et consoeurs agiront courageusement dans le même but.
    Cordialement,
    Elisabeth Fleur

  3. Cerqueu

    Bonjour.

    Merci beaucoup pour cette prise de position contre la maltraitance animale. Les défenseurs de la cause animale ont souvent le sentiment de n’être pas entendu par les hommes politiques. Cette proposition de loi visant à éviter la souffrance animale dans les abattoirs est très importante. Espèrons quelle soit adoptée.
    En tout cas, merci encore pour cette position courageuse et humaine qui me prouve qu’il y a encore des hommes politiques biens.
    Cordialement.

    Patrick Cerqueu.

  4. Eric BENECH

    Monsieur le Député,
    Merci beaucoup pour votre prise de position contre la maltraitance animale !
    Vous avez co-signé une proposition de loi pour éviter la souffrance animale dans les abattoirs.
    Sachez qu’en Indonésie, l’abattage avec étourdissement préalable est obligatoire. Et les Indonésiens, qui sont 250 millions, ne trouvent rien à y redire…
    Sincères salutations.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.