«

»

Juil 15

J’ai voté contre l’accord européen sur la Grèce

grc3a8ce-criseLe vote de ce mercredi après-midi à l’Assemblée Nationale était important pour la Grèce évidemment, mais aussi et peut-être surtout pour l’avenir de l’Europe.

Alexis Tsipras s’est battu seul contre tous, ou presque, avec « un pistolet sur la tempe » ! Contre l’Allemagne, bien sûr, et un certain nombre d’autres pays. Mais malheureusement aussi sans obtenir l’appui de la France quand il s’est agi de défendre la possibilité d’une alternative aux politiques d’austérité mises en place avec pourtant les résultats contestables que l’on constate partout en Europe.

Oui, le Grexit a été temporairement évité mais c’est au prix d’une reddition sans conditions, au prix de nouvelles souffrances pour la population grecque la plus fragile, au prix d’une mise sous tutelle du pays. Il fallait crucifier la Grèce pour mieux intimider tous ceux qui auraient pu être tentés d’expérimenter d’autres choix.

Comme l’affirme, à juste titre, Paul Krugman, prix Nobel d’économie : «  Ce que nous avons appris ces dernières semaines, c’est qu’être membre de la zone euro signifie que les créanciers peuvent détruire votre économie si vous sortez du rang ! »

Accepter aujourd’hui ce compromis largement bancal revient en fait à renforcer cette Europe néolibérale qui détruira à terme l’idée européenne. Tsipras est aujourd’hui condamné à gérer l’austérité et à l’assumer devant son peuple. Sans aucune certitude de succès au vu de la volonté du ministre allemand Wolgang Schäuble, de ne rien lâcher sur la restructuration de la dette, que même le FMI juge pourtant incontournable.

Si la survie de l’Union Européenne doit se faire au prix de l’austérité et de l’humiliation, personne ne pourra plus s’étonner que les peuples s’en détournent. Je refuse cette politique pour la France. Je la refuse pour la Grèce. Je ne pouvais que voter contre cet accord. J’ai une autre idée de l’Europe !

(3 commentaires)

  1. duhil

    Mr. Le depute, Muzillacais d’origine, issu d’une grande famïlle bien connu en politique, bercę par le gaullisme, j’ai attendu 60 ans pour adherer a un parti, l’ UPR, si vous ne connaissez pas allez sur le site, je suis sur que vous vous y reconnaitrez

  2. laurentgantner

    no get’s Noguès !… et au TCE ?… “non” aussi ?…

  3. veronique

    avez vous lu en détail les propositions et la teneur des discussions entre l’europe et la grèce ou vous basez vous sur les avis des médias comme tous ces pourfendeurs d’injustice ??

    A part les privatisations qui sont pour moi une très grosse erreur, je n’y vois pas de mise à genoux.

    La retraite en grèce est autour de 50 ans, et confortable. l’administration est lourde et freine l’économie.

    Qu’est ce que Tsipras a fait depuis six mois à part mobiliser Bruxelles et pleurer : rien. Il a supprimé la taxe foncière car injuste, sans la remplacer, le délai pour déclarer les impôts a été reculé de trois mois et personne n’a une idée des impots à payer pour 2014, même tous ceux qui payent et ils sont nombreux. Qu’a t’il fait pour faire payer l’église, les armateurs et les oligarchies familiales ? rien. qu’a t’il fait d’autre que faire perdre la confiance à tous et vider et laisser vider les comptes ? le pays plonge depuis six mois, à pic alors qu’il était en train de relever la tête.

    Tsipras a gelé l’économie, terrifié les investisseurs, découragés les touristes pourtant nombreux “grâce” aux printemps arabes . Il n’est pas stupide donc on peut se poser la question de sa détermination : en bon gaucho-communiste , n’a t’il pas juste envie que tout explose ?

    quelles ont été les lois votées mercredi ?? elles sont impossibles à trouver au moins dans les médias étrangers? Alors il mène toujours l’europe en bateau ?

    La méchante Europe aurait bien pu vouloir une une petite revanche sur ces bravaches enfants gâtés qui les défiaient sans cesse, dont le premier acte politique a été de mépriser l’allemagne pour lui demander de payer ensuite ? qui cranaient en disant “vous n’avez pas le choix”

    Merkel a été bien généreuse finalement et a encore envoyé des millions contre d’hypothétiques réformes ….

    (ma belle soeur travaille dans une maison d’enfants de la DASS. Un jour elle a accueilli une mineure non accompagnée qui à peine arrivée lui a dit : de toutes façons, je n’aiderai pas, je ne travaillerai pas à l”école, vous êtes “obligés” de vous occuper de moi …..)

    Refléchissez avant de lancer vos troupes dans la bagarre. et n’oubliez pas de regarder la poutre dans votre oeil : l’aéroport de toulouse, peut être le plus stratégique de france, a été vendu aux chinois! quant à l’austérité française, un gag ! la france continue de distribuer ce qu’elle n’a pas et hollande en trois ans a augmenté le déficit français du même montant que la dette grecque au complet …..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>