«

»

Juil 10

Un nouveau groupe à l’Assemblée nationale, un mouvement dans tout le pays !

1280px-Panorama_de_lhémicyle_de_lassemblée_nationale1Cette fois c’est fait, j’ai franchi le pas et mis mes actes en conformité avec mes paroles. Ma décision de quitter à la fois le PS et le groupe majoritaire à l’Assemblée nationale, a été murement et longuement réfléchie, même si elle n’a pas été facile à prendre.

Les réactions ont été exceptionnellement nombreuses. Si je pouvais éventuellement subodorer les répercutions médiatiques (encore que !), je dois dire que j’ai été particulièrement surpris, et même impressionné, par la vague de messages provenant de toute la France. J’en profite pour remercier toutes celles et tous ceux, connus ou inconnus – à qui je n’aurai malheureusement pas la possibilité matérielle de répondre personnellement -, qui m’ont témoigné un  soutien chaleureux, et aussi plein d’espoir. Dans ces moments particuliers, j’en ai tiré à la fois un grand réconfort mais aussi une énergie nouvelle pour continuer à me battre pour mes convictions et pour les Français.

Quelques courriers, très minoritaires, me sont évidemment également parvenus, condamnant mon action au prétexte que j’aurais trahi les militants socialistes. Je ne peux que redire à ceux qui m’interpellent de cette manière ma volonté de rester fidèle à un projet que nous avons pourtant défendu ensemble en 2012. Je n’ai pas changé, il me semble plutôt que c’est le parti socialiste qui s’est écarté des valeurs que nous défendions contre la droite il y a à peine 3 ans !

Enfin pour ceux qui susurrent que ma décision ne serait qu’une opération de communication, je les renvoie à mon parcours et mes prises de position de ces 2 dernières années.

J’ai fait un choix, je l’assume. Et je constate à la lecture de tous ces messages que ma décision rencontre une approbation dont je n’aurais pas soupçonné l’ampleur. Maintenant la question qui revient presque systématiquement c’est « l’après ». Et c’est bien là ma seule préoccupation.

Je suis de plus en plus persuadé que les partis traditionnels sont aujourd’hui en fin de cycle. A droite comme à gauche ils ne correspondent plus aux attentes des citoyens. C’est le thème essentiel de tous ces messages qui continuent à me parvenir. Je me sens d’autant plus responsable que ma démarche provoque visiblement une nouvelle attente. Il n’est plus possible de s’arrêter  à ce stade !

Il est de notre responsabilité de recréer un espoir et pour cela il n’est plus d’autre option que de sortir des sentiers battus, de sortir des chapelles politiques traditionnelles. Ce n’est même plus d’une recomposition de la gauche dont je parle, c’est bien plutôt d’une totale recréation.

J’appelle tous les députés de gauche, quelle que soit leur tendance, qui ne se retrouvent plus dans la politique du gouvernement, à me rejoindre et à se rassembler pour créer un nouveau groupe à l’Assemblée nationale. Ce groupe sera le fer de lance de ce mouvement citoyen, écologique, socialiste, dont nous devons favoriser l’émergence sur tout le territoire.

Ce n’est qu’en sortant du cadre habituel – rassurant mais tellement inefficace – tout en respectant les valeurs qui ont permis à la gauche de se construire, que nous trouverons les solutions qui nous permettront de prendre en compte les mutations du monde d’aujourd’hui.

Les hésitations ne sont plus permises. Les challenges qui nous attendent sont liés. Il n’est plus possible de parler des problèmes sociaux sans prendre en compte les enjeux environnementaux…et inversement ! Il n’est plus possible d’accepter l’accroissement des inégalités dont le chômage n’est au fond que le sommet émergé de l’iceberg ! Il n’est plus possible de s’entendre rabâcher les même certitudes économiques et politiques que la réalité dément jour après jour. Il est urgent de réagir !

Ce n’est qu’en avançant que nous sortirons de la crise. Je formule le souhait que la rupture que j’ai amorcée puisse servir de détonateur. Les citoyens nous observent. Le temps est compté.

(11 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. PHILIPPE Gérard

    Bonjour Philippe
    cette décision à la fois courageuse et salutaire est tout à ton honneur.
    cordialement
    Gérard PHILIPPE
    membre du Comité Ethique instance nationale de Nouvelle Donne

  2. Potriquet

    félicitations pour le lancement de ce nouveau groupe a l’AN
    mais attention a certains nouveaux partis comme Nouvelle Donne (peu crédible)

    cordialement
    Potriquet bernard

  3. Bernard Barnoin

    La crédibilité des partis existants étant ce qu’elle est, je pense pour ma part que l’absence supposée de crédibilité de Nouvelle Donne n’est pas vraiment un handicap pour un mouvement à peine fondé qui peut attirer les citoyens désenchantés du jeu politique actuel et ne se reconnaissent pas dans les alternatives possibles FdG/FN.

  4. Guillou Marie Laure

    Bravo, Monsieur, pour votre attitude courageuse, qui redonne espoir aux citoyens dans le système politique, qui a gravement souffert de l’attitude générale des hommes et femmes politiques dits socialistes actuels.De tout coeur avec vous.

  5. Marc LORET

    Mon cher Philippe,
    Je t’adresse mon soutien inconditionnel dans la nouvelle aventure que tu propose “aux gens de bonne volonté”, de gauche, et qui eux aussi souhaitent mettre en accord leurs pensées, leurs paroles et leurs actes.
    C’est une décision dont tu ne pourra que t’enorgueillir !
    Avec mon amitié,
    Marc.

  6. papini jean

    Cette décision vous honore on ne pourra pas vous accuser de cracher dans la soupe vu votre désaccord bien prononcé à mon avis vous devriez enlever le vocable Socialiste vu la politique q’il mène depuis l’accession au pouvoir cela risque de vous pénaliser dans vos aspirations, cela dit vous êtes seul juge en la matière je vous souhaite néanmoins bonne route …cordialement

  7. Louis

    Bravo. Tout élu ne doit pas oublier qu’il est mandaté par le peuple pour le représenter et décider en son nom: il est élu sur un programme, il s’engage à suivre sa feuille de route. C’est ce qu’a hélas perdu de vue ce gouvernement, faisant un 180 degré dans la voie fixée, laissant ses électeurs dépités car trahis.. Merci à vous de reprendre conscience de cet état et de reprendre vos esprits.
    Mieux vaut tard que jamais,
    Nous avons besoin de vous

  8. RENOUX

    Il ne faut plus un énième. .. sous groupe que raconte la même chose que le quinze autres clubs de la gauche de la gauche. Un pôle ROSE doit venir réunir (PG Ensemble RS ND…NGS) Pour une (6ème) République autOgérée, Sociale et Écologiste… Seule la constitution de ce pôle peut ouvrir au PCF/Gu et à EELV de s’affranchir de PS… ROSE (République autOgestion, Socialisme et Ecologie)… doit offrir un espace d’expression aux citoyens et élus… contre l’austérité (Macron) et contre la loi sur le renseignement… l’EPR, les OGM… et le dementellemt du service public… Vive la République… l’autOgestion… le Socialisme et l’Ecologie. VIVE la ROSE !

  9. Michel SORIN

    Ta démarche est intéressante. As-tu des contacts avec Pouria Amarshahi ? Je milite pour une alternative républicaine et citoyenne au néolibéralisme. Nous avons besoin de construire une double souveraineté : du peuple face au capital et de la nation face à l’oligarchie européenne. Le rassemblement des citoyens doit se faire sur ces bases si l’on veut redonner l’espoir au peuple français. Voir http://mrc53.over-blog.com

  10. Maxime Daniel

    Un geste courageux.

    La référence au programme de 2012 est effectivement juste, et la désillusion cruelle.

    Militant depuis plus de cinq ans, cela fait un moment que je me demande si pour rester Socialiste il ne me faudra pas quitter le PS.

  11. Loïc MOURO

    Non encarté, depuis 1969 j’ai toujours voté socialiste. Depuis juin 2012 je suis le “collectif Roosevelt” et j’ai mis un bulletin “nouvelle donne” le 25 mai 2014. Approuvant votre décision, je me permets de vous dire qu’il serait peut-être intéressant que vous vous rapprochiez de ce mouvement. Il semble utopique pour l’instant mais rappelons que l’utopie c’est la réalité de demain ! Merci pour votre choix, merci pour votre lettre que je lis régulièrement et courage !
    Loïc Mouro (Vannes)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>