«

»

Mar 30

Départementales : le désarroi des électeurs de gauche

bulle origami : départementales marianne 2015Si l’on est un tant soit peu objectif, les résultats des élections départementales démontrent une fois de plus le fossé qui s’est installé entre politiques et citoyens : un Français sur deux ne s’est pas déplacé – et sans doute encore plus parmi les électeurs de gauche -, le FN renforce son maillage territorial, celui du PS et de la gauche se délite et la droite, mécaniquement, engrange mais sans véritable enthousiasme.

Comment ne pas comprendre le désarroi des électeurs de gauche qui voient les promesses s’envoler et ceux qu’ils ont élu en 2012 prôner des solutions qu’ils condamnaient pourtant fermement avant leur élection ? Malgré leurs qualités, la tâche des candidats de gauche à ces élections départementales, devenait, dans ces conditions, pratiquement mission impossible.

Sans changements sincères dans les politiques, sans renouvellement de la pratique du pouvoir, la dispersion de la gauche sera irréversible. Après cette nouvelle défaite, la troisième en un an, il est urgent de rassembler, au-delà même des appareils, pour soutenir des politiques nouvelles au service de nos valeurs et de nos engagements. C’est ce à quoi je souhaite m’atteler dans les semaines à venir aussi bien ici dans le Morbihan qu’au niveau national.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>