«

»

Mar 02

Hôpital de Charcot : Philippe Noguès écrit à la ministre de la Santé

Communiqué de presse, 27 février 2015

J’ai souhaité interpeler Madame Marisol Touraine, Ministre des Affaires Sociales et de la Santé, pour lui faire part de ma profonde inquiétude sur la situation difficile que traverse actuellement le personnel de l’Etablissement Public de Santé Mentale J.M. Charcot, à Caudan (56850).

Depuis environ un an, la direction annonce l’application prochaine d’un plan de retour à l’équilibre pour l’établissement. Dans ce cadre, les mesures proposées sont multiples : diminution importante du nombre de lits d’hospitalisation, suppression de postes au sein du personnel soignant et réduction du nombre de RTT des salariés.

Je suis bien conscient des contraintes budgétaires auxquelles fait face l’ensemble du secteur sanitaire, et des évolutions nécessaires afin de rationaliser certaines dépenses de santé. Cependant, je ne peux que m’étonner de l’amplitude des mesures préconisées par la direction, au regard de l’importance toute relative du déficit annoncé (0,39 %).

En outre, il me semble évident que la psychiatrie ne peut devenir le parent pauvre du système de santé français, auquel nous sommes tous attachés. Ces mesures risquent de fragiliser à court terme l’offre de soins en psychiatrie, pourtant en constante évolution, ainsi que les conditions de travail des salariés et l’accueil des patients.

 

Courrier adressé à Madame Marisol Touraine, ministre des Affaires Sociales et de la Santé

Télécharger (PDF, 158KB)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>