«

»

Oct 21

Je n’ai pas voté le Projet de Loi de Finances 2015 !

FireShot Screen Capture #006 - 'Intervention de Philippe Nogues contre le cumul des mandats - YouTube' - www_youtube_com_watch_v=lypZNlaUwEU&feature=youtu_beLes votes sur les projets de lois de finances sont des moments de vérité car ils sont la traduction concrète des choix économiques du gouvernement. Ce n’est pas une nouveauté, je suis en désaccord profond avec ces choix qui ne m’apparaissent ni justes, ni efficaces.

Loin de vouloir « laisser filer les déficits » comme on nous en accuse trop souvent de manière démagogique, nous avons porté, à l’occasion de ces débats, avec le collectif Vive la Gauche, un certain nombre d’amendements qui ne visaient qu’un seul objectif : agir rapidement et efficacement pour améliorer la situation économique et sociale qui se dégrade chaque jour d’avantage. Rien n’y a fait, toutes nos propositions ont été systématiquement repoussées de façon dogmatique. Il n’y aurait qu’une seule ligne possible : celle portée par le gouvernement de Manuel Valls, qui a entrainé l’ensemble des pays européens au bord de la déflation, et qui ne nous permet pas d’envisager sérieusement un retour de la croissance et donc… pas non plus une réduction des déficits et du chômage !

Dans ces conditions, j’ai été tenté, il faut le dire, de voter « contre » ce projet de loi qui nous éloigne encore un peu plus des engagements qui ont été ceux du Président de la république, et aussi les nôtres, devant les citoyens qui nous ont élu en 2012 !

Néanmoins, parce qu’il me semble important, à ce stade, de privilégier la cohésion au sein du collectif « Vive la gauche », je me suis rallié à la décision d’abstention collective. Nous avons été ainsi 39 députés socialistes à faire ce choix… Cette large abstention collective exprime bien l’urgence de réorienter la politique économique et sociale de notre pays. Puissions-nous être entendus pendant qu’il en est encore temps !

(3 commentaires)

  1. Alain DAVID

    Dommage que vous ayez résisté à la ” tentation ” de voter non

  2. christiank

    39 frondeurs qui s’abstiennent sur le chapitre recettes du budget 2015, ces mêmes frondeurs écartés des commissions qu’ils animaient; Mr Filoche menacé d’exclusion pour parler vrai; idem pour deux anciens ministres qui se lachent; Mme Aubry qui s’oppose à la politique du gouvernement; et pendant ce temps , Mrs Valls et Macron qui parlent de modernité, de levée des tabous alors qu’il s’agit ni plus ni moins que d’un retour au XIXième siècle!! mais il est vrai que les mots perdent leur sens à commencer par le mot socialisme…
    Tout cela s’appelle une fracture idéologique qu’il faudra bien assumer
    justement c’est bientôt le vote de la partie dépenses du budget 2015; alors Mr Noguès voterez vous en conformité avec vos convictions et vos engagements envers le peuple qui vous a fait député?
    salutations républicaines

  3. Mancel

    Monsieur le député,
    Vous vous êtes abstenu pour le vote du budget 2015 et vous nous dites que vous êtes loin de vouloir laisser filer les déficits.
    j’ai voté pour vous en 2012, mais j’aimerais savoir comment vous souhaitez réduire ces déficits qui empêchent d’agir pour maintenir la politique sociale plébiscitée par les français ou pour retrouver la croissance nécessaire à la réduction de ce chômage catastrophique que vous et vos collègues députés semblent oublier si facilement.
    J’aimerais des réponse claires pour orienter mon prochain vote.
    Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>