«

»

Fév 07

Hôpital de Guémené-sur-Scorff : la réponse de la ministre de la santé, Marisol Touraine, à ma lettre ouverte

Il y a deux semaines, près de 1000 personnes manifestaient à Guémené-sur-Scorff pour la défense d’une structure hospitalière de proximité et de qualité.

Comme je m’y étais engagé, j’ai tout d’abord rencontré le cabinet de Madame la ministre des Affaires Sociales et de la Santé, Marisol Touraine, à laquelle j’ai ensuite fait parvenir une “lettre ouverte”, détaillant l’ensemble des inquiétudes des professionnels de santé mais aussi de la population dans son ensemble.

Ces interventions répétées ont retenu l’attention de la ministre qui dans la réponse qu’elle vient de me faire parvenir, demande à l’Agence Régionale de Santé d’engager “une étude diagnostique et prospective des besoins de proximité de la population, des coopérations territoriales à développer, et de l’impact social et financier des différents scénarios à envisager“. Et elle précise : “j’ai demander à l’ARS d’organiser cette étude avec la direction de l’établissement et en y associant l’ensemble des parties prenantes du territoire, personnel hospitalier, médecins, acteurs de santé et élus“.

Evidemment, en attendant que cette démarche se concrétise, je reste vigilant et déterminé à défendre la santé, et plus largement l’ensemble des services publics de notre territoire.

Vous trouverez ci-dessous l’intégralité du courrier de Marisol Touraine, ainsi que la version téléchargeable de ma lettre ouverte.

 

Télécharger (PDF, 1.3MB)

Cliquez ici pour télécharger ma lettre ouverte, en date du 27 janvier dernier.

(1 commentaire)

  1. vandenbroucke

    je pense qu’il faudrait revoir tous ses problème de santé je dis que les hôpitaux et clinique ne devait fonctionné sans benefice pourquoi cherche ton a faire du benefice

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.