«

»

Avr 08

Ici aussi le changement passe d’abord par la victoire de François Hollande

Candidat du Parti Socialiste aux élections législatives des 10 et 17 juin prochains, je consacre aujourd’hui l’essentiel de mon temps disponible à défendre la candidature de François Hollande. Parce que, j’en suis persuadé, aucun autre candidat, aussi brillant soit-il, n’est en mesure de battre le président sortant.

Si nous voulons changer le destin de notre pays, et surtout si nous voulons le faire de manière durable, crédible, nous devons avoir un projet qui puisse se confronter aux réalités du monde d’aujourd’hui. Ce projet nous l’avons, c’est celui de François Hollande : ambitieux, crédible et empreint de justice sociale. La feuille de route est claire. Du 6 mai à la fin du mois de juin, les mesures les plus urgentes seront prises par décret : retour à la retraite à 60 ans pour tous ceux qui ont le nombre d’annuités requises, augmentation de l’allocation de rentrée scolaire de 25 %, blocage du prix de l’essence, arrêt de la RGPP etc… Du 3 juillet au 2 aout les nouveaux députés élus seront convoqués en session extraordinaire du parlement pour légiférer immédiatement sur une partie des grandes décisions annoncées : finances publiques, réforme fiscale, suppression de la TVA Sarkozy, réexamen des conditions concrètes de la rentrée scolaire 2012, etc…Ensuite d’aout 2012 à juin 2013, toutes les autres réformes structurelles seront engagées pour qu’au terme de la première année du quinquennat le changement de notre modèle de développement soit clairement et durablement visible ! (plus de détail : http://francoishollande.fr/premiere-annee-changement-programme-hollande/)..

Malheureusement, pendant ce temps, je vois s’agiter, dans la seule optique des élections législatives, des candidats qui se proclament « divers gauche », ou «  en dehors des partis »….comme si l’appartenance à un parti politique pouvait apparaître comme une faiblesse. Bien sûr, tout n’y est pas parfait, et même des dérapages peuvent arriver …mais les partis politiques sont des rouages essentiels de la démocratie et les pays où ils n’existent pas sont rarement des modèles à suivre !!

Sans victoire de François Hollande aux élections présidentielles, la circonscription aurait toutes les (mal)chances de rester à droite ! C’est ensuite qu’il aura besoin d’une majorité parlementaire forte, sur laquelle il pourra compter…Il y a un temps pour chaque combat. Je n’ai aujourd’hui qu’un seul but : porter “notre” projet…parce que si François hollande est le leader, qu’avec plus de 3 millions de Français nous nous sommes choisi, son projet est bien maintenant le “notre” !

Après le 6 mai et son élection, viendra le temps des législatives. Avec Anne Troalen, ma coéquipière, nous serons présents sur toute la circonscription et nous irons à la rencontre de ses habitants. Depuis plusieurs mois, nous avons travaillé à des solutions, des initiatives nouvelles. Salarié, délégué syndical, j’évolue quotidiennement dans ce qu’on nomme souvent la “société civile”. Les problématiques du monde du travail je les connais, celles du territoire je m’y intéresse depuis très longtemps. Le rôle du député, et son rapport avec les citoyens, j’en ai une conception claire que je détaillerai…mais je ne mélange pas les genres. Mon devoir aujourd’hui est de tout faire pour le changement, et c’est bien ce à quoi je m’attache ! Je suis le candidat du parti Socialiste et j’en suis fier !…même si j’ai bien conscience, et l’Appel que j’ai lancé dès le mois de janvier en témoigne, qu’il sera indispensable, pour gagner, de rassembler au delà des partis !

 

Philippe Noguès

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>