Jan 19

“Pour que la Bretagne ne redevienne pas un champ de mines !”

Verbatim (seul le prononcé fait foi)

Monsieur le Président, cher Jean-Paul,

Je sais que la réforme du code minier est un sujet qui te tient à cœur. mais malgré ta ténacité, je regrette que l’examen de cette proposition de loi arrive si tard.

Permettez-moi, chers collègues, de prendre l’exemple de ma région. La Bretagne a un lourd passé minier. J’allais dire, elle a été un “champ de mines”..et notamment de mines d’uranium. Et les conséquences sanitaires et environnementales sont encore aujourd’hui, évidentes.

Des gens sont morts des conséquences de ces mines ! Les dégâts environnementaux pendant l’exploitation ont déjà été dénoncés, et l’après-mine a été gérée de façon lamentable.

Areva ramasse ainsi aujourd’hui, un peu partout en Bretagne, des terres polluées. Mais pendant des années ces sédiments ont servis à des constructions de toutes sortes: allées de jardins, jeux de boules etc…

Et aujourd’hui nous constatons de nouveaux permis d’exploration sur ce qu’on appelle des terres rares….qui ne manquent pas de poser de graves problèmes environnementaux et sanitaires. Environnementaux notamment car la Bretagne a un réseau hydrographique fermé, et le Centre Bretagne, là où se concentrent ces permis, est un peu le château d’eau de la Bretagne. Sanitaires car, malgré ce qu’affirme Monsieur macron, il n’y a pas de mines propres !

J’ai ainsi été amené à conduire une délégation d’élus au cabinet de Monsieur macron, fin 2015. On y niait le droit de suite, on parlait de consultation de la population….Alors que les élus concernés avaient été mis devant le fait accompli du fait d’informations minimales et très tardives…que la population ignorait totalement !

Il est donc urgent de réformer ce code minier obsolète et complètement dépassé ! Et de le réformer pour qu’il soit réellement en conformité avec le code l’environnement, sans parler de la Cop 21 !

Et j’espère que les amendements que nous allons discuter nous permettront d’y parvenir.

Jan 09

Transparence sur l’attribution de ma réserve parlementaire 2017

Chaque année depuis mon élection, dans un souci de transparence, je tiens à rendre public le détail de l’attribution de la réserve parlementaire dont je dispose.

Le montant de l’enveloppe s’élève à  130 000 €, cette somme est la même pour l’ensemble des députés depuis 2012.

Cette année comme tous les ans, j’ai reçu de nombreuses demandes, autant de la part des communes que des associations de ma circonscription. J’ai étudié  chaque dossier en profondeur, avec la volonté de mettre en avant des initiatives locales qui valorisent l’intérêt général et la vitalité de notre territoire.

J’ai décidé de soutenir cette année 28 projets, dont 20 associatifs et 8 émanant de communes de la circonscription. Soutenir l’investissement dans des services publics de qualités pour nos communes, contribuer à la protection de l’environnement, à la protection animale, au dynamisme culturel et sportif de nos territoires, ou à la solidarité intergénérationnelle et internationale sont ainsi quelque uns des axes qui ont guidé ma réflexion.

Ci-dessous, vous trouverez le détail de la répartition de ma réserve parlementaire pour l’année 2017.

 

Association bénéficiaire
Champ d'action de l'associationSomme attribuée
CRISLASolidarité internationale1000
Optim'ismMaraîchage bio et local2500
Apprentis d'AuteuilFormation et insertion des jeunes2000
Union Nationale des Combattants - BrandérionAssociation patriotique1000
Réseau Education Sans Frontières 56Droits des enfants3000
C2SolPromotion de l'économie sociale et solidaire3000
Comité des Fêtes de Plouay
Organisation de manifestations sportives5000
Groupement des agriculteurs bio du MorbihanPromotion de l'agriculture biologique2000
Athlé Pays de LorientPratique sportive et organisation d'évènements sportifs2000
Stand de tir de l'IsolePratique sportive1000
La Gourinoise contre le cancerCollecte de fonds et promotion de la lutte contre le cancer2000
KassiopéeAccueil des aidants familiaux2000
Bagad Hiviz HennebontPratique musicale2500
Solidarité PaysansActions en faveur du monde agricole2000
Volée de PiafsProtection animale2500
OMIL Inzinzac-LochristRéseau associatif2500
Roz GlasProtection de l'environnement1500
Emergences Littéraire et ArtistiqueOrganisation de manifestation artistique1000
L'outil en main - Bro an OriantPromotion des métiers manuels2000
Foyer socio-educatif du collège Marcel Pagnol de PlouayAnimation et vie collégienne2000

 

Commune bénéficiaireProjetSomme attribuée
SéglienIsolation et rénovation de l'école8500
LignolAccessibilité et de sécurisation de la voirie13000
KergristSécurisation de la voirie10000
MeslanRénovation des annexes de la bibliothèque12000
CléguerTravaux d'économie d'énergie dans les logements sociaux13000
PersquenSécurisation et valorisation de la voie publique11000
BubryRénovation d'une structure d'accueil de détenus8000
NeulliacRénovation de logements sociaux12000

Jan 05

Meilleurs voeux pour cette nouvelle année !

Lien vers ma chaîne Youtube, en cliquant ici.

Déc 20

Garder la 6e circonscription du Morbihan à gauche !

Déc 19

En 2017, des choix différents mais des valeurs qui nous rassemblent

1ere-de-couv-2-ou-portraitCet article est né en écrivant le dernier édito de ma lettre d’information pour l’année 2016. Je le prévoyais très court et essentiellement destiné à souhaiter de bonnes fêtes de fin d’année à toutes celles et tous ceux qui me font l’honneur de me suivre tout au long de l’année dans mes combats politiques.

Mais l’actualité m’amène à vous préciser mon sentiment et mon point de vue sur les futures échéances électorales de 2017.

Nous sommes toujours sous la Vème république, et comme chaque citoyen, je dois me déterminer pour un Homme. Républicain convaincu, je regrette cette « monarchie présidentielle », qui comme j’ai plusieurs fois eu l’occasion de le dire, ne laisse pas la part belle aux idées mais plutôt aux personnalités. Ce choix est donc fatalement un choix par défaut, et je comprends que certains en fassent d’autres !

En savoir plus »

Déc 14

Bien-être animal : visite du foirail de Cholet puis matinée de travail à l’Assemblée

Dans le cadre de la proposition de loi relative au transport d’animaux longue durée que je suis en train de finaliser, je me suis rendu lundi 12 décembre au Foirail de Cholet. J’ai pu ainsi prendre en compte de nombreux éléments qui vont me permettre d’affiner encore le travail législatif et de déposer la proposition de loi dans les tous prochains jours .

Ma réaction après la visite du Foirail de Cholet :

Deux jours plus tard, mercredi 14 décembre, je siège à la Commission des affaires économiques où nous étudions le texte d’Olivier Falorni relatif au “respect de l’animal en abattoir”, qui fait suite à la commission d’enquête parlementaire sur le même sujet, elle-même lancée après la parution des vidéos de l’ONG L214 qui avaient choquées beaucoup d’entre nous.

Malgré un rapport qui contient des propositions allant dans le bon sens, la proposition de loi n’aborde pas le sujet, pourtant particulièrement important, de l’abattage sans étourdissement. Pour rappel, en France l’abattage sans étourdissement est interdit mais une dérogation est accordée aux cultes pour l’abattage rituel.

En savoir plus »

Nov 30

Devoir de vigilance des entreprises : un premier pas vers la responsabilisation des multinationales

Vous pouvez retrouver ci-dessous le communiqué de presse des ONG investies sur cette question  :

Devoir de vigilance des multinationales : un pas de plus vers l’adoption définitive de la loi

Le 29 novembre 2016, les députés ont adopté en nouvelle lecture, la proposition de loi sur le devoir de vigilance des sociétés mères et entreprises donneuses d’ordre. Si la société civile espérait une loi plus ambitieuse, ce texte – qui a connu un parcours législatif mouvementé depuis trois ans – représente une avancée importante face à l’impunité des multinationales en termes de respect des droits humains et de l’environnement. Nos organisations saluent cette nouvelle version du texte et appellent le gouvernement à garantir son adoption définitive avant la fin de la mandature.

Les députés, et le gouvernement, ont réaffirmé l’objectif central de ce texte : créer une obligation pour les grandes entreprises de réaliser un plan de vigilance permettant d’identifier et de prévenir les risques liés à leurs activités, tout au long de leur chaîne d’approvisionnement. Leur responsabilité pourra également être engagée en cas d’absence de plan, d’insuffisance de celui-ci ou de défaut dans sa mise en œuvre.

Cette dernière version apporte par ailleurs des éléments nouveaux :

En savoir plus »

Nov 29

“Philippe Noguès au coeur de la guerre des gauches”- Ouest-France 29/11/2016

hennebont-gourin-vers-une-guerre-des-gauches-aux-legislatives

Le député de la 6e circonscription est candidat à sa réélection lors des prochaines législatives. Le socialiste frondeur espère rassembler la gauche. Mais le Parti socialiste est contre lui.

Il l’affirme avec l’assurance tranquille de ceux qui n’ont plus peur de gêner. “Si on veut garder la circonscription à gauche, je suis le plus à même de l’emporter”.                                                                                                                    Pour Philippe Noguès, c’est une évidence. Candidat déclaré depuis la fin du mois d’octobre, il brigue, face aux deux candidats de droite, Anne-Maud Goujon, investie par les Républicains, et Gwenn Le Nay, pour l’UDI – un deuxième mandat de député dans la 6e. Philippe Noguès n’est pas né de la dernière pluie. Il sait ce que peut impliquer une petite phrase comme celle-ci, particulièrement dans une circonscription dans laquelle aucun candidat du Parti socialiste (PS) n’est, pour l’heure, déclaré.

Pas de candidat des Verts

Est-ce un appel au rassemblement des forces de gauche ? “Les Verts ne mettront pas de candidat contre moi et j’ai bon espoir que le Front de Gauche fasse de même”, assure Philippe Noguès.                                                                                                                                Contacté, Philippe Ladame, d’Europe Ecologie – Les Verts pays de Lorient, confirme : “On est dans un cas particulier où l’on considère que le député sortant a fait le job. Ses positions sont assez proches des nôtres, il est donc logique de ne présenter personne contre lui. La position d’EELV n’est pas encore arrêtée au niveau régional, mais il est très probable que l’on suive Noguès.”                                                                                                                                Même son de cloche au Front de Gauche où Joël Gallais, secrétaire fédéral, envisage un “partenariat”.”Nous avons un a priori favorable, nous sommes d’accord avec ses positions anti-austérité.”                                                                                                                                         Reste maintenant à définir un programme commun ? “Oui, il va falloir construire ensemble. Les communistes représentent une force dans la circonscription, rappelle Joël Gallais. Mais nous devons tenir compte du terrain et Philippe Noguès est incontournable pour construire un rassemblement de la vraie gauche.” Le Front de Gauche souhaite rencontrer au plus vite le député, pour ne pas entretenir “un suspense inutile”.

En savoir plus »

Nov 23

Délit d’entrave à l’IVG : lutter contre la désinformation sur internet

 

Vous pouvez retrouver le verbatim ci-dessous (seul le prononcé fait foi) : 

Madame la Présidente,

Mes chers collègues,

L’Interruption Volontaire de Grossesse (IVG) est un droit fondamental qui est le fruit d’un long combat mené par les femmes et les hommes dans notre pays. Si, comme une majorité de nos concitoyens, nous considérons ce droit comme acquis et immuable, il nous faut malgré tout rester vigilant au vu des mouvements réactionnaires que nous pouvons observer croître en Europe et en France.

Alors qu’au milieu des années 70, les opposants à l’IVG se montraient au grand jour et se constituaient en association, allant même jusqu’à ce qu’un forcené anti avortement prenne en otage une journaliste au Palais Bourbon lors de la deuxième journée de débats de la loi Veil, force est de constater qu’aujourd’hui le combat se joue ailleurs et diffère de par son mode opératoire.

Les anti-IVG sont actuellement en passe de remporter une bataille en ligne, puisque lorsqu’on tape « IVG » sur un moteur de recherche, ce n’est pas le site du Ministère de la Santé qui arrive en premier mais une page ayant une apparence officielle avec un numéro vert visant à désinformer ou à exercer des pressions psychologiques sur qui le consulte.

Outre l’entrave caractérisée au droit à l’avortement, ce genre de site entrave l’action des pouvoirs publics en matière de santé publique sur Internet, qui, dois-je le rappeler est le premier moyen d’information de nos jeunes aujourd’hui.

Puisque le combat a changé de terrain, il est primordial que nous apportions une réponse adaptée aux évolutions de notre société et c’est ce que fait, je crois, cette proposition de loi que je voterai volontiers.

Nov 17

Malaise social à La Poste : mon alerte au gouvernement

imagesSuppressions d’emplois, cadences de travail intenables et objectifs de rentabilité incompatibles avec une mission de service public… Les  salariés du Groupe La Poste dénoncent une situation de véritable malaise social, accentué par une absence de dialogue avec leur direction. J’ai alerté le Ministre de l’Économie et des Finances sur cette situation préjudiciable pour les usagers du service public, et intenable pour tous les postiers de France. Les Sénateurs du Morbihan Michel Le Scouarnec et Joël Labbé se sont joints à ma démarche en cosignant la lettre que vous trouverez-ci dessous.

 

Télécharger (PDF, Inconnu)

 

Articles plus anciens «